Publié le

Les meilleurs whiskies japonais

meilleurs whiskies japonais

Les connaisseurs avisés de single malts et blends écossais ont durant de nombreuses années considéré le whisky japonais comme une curiosité.

Les points de vue ont désormais radicalement changé et il parait loin le temps où seul les Écossais produisaient des whiskies de qualité. En effet, de nombreux pays sont désormais producteurs de boissons maltées, parmi eux le Japon tire son épingle du jeu grâce à un terroir adapté et à deux grandes distilleries.

On en a eu la preuve lorsque lors des World Whiskies Awards 2010, le Suntory Hibiki 21 ans a été sacré  « World’s Best Blended Whisky », performance rééditée en 2011 et 2013.

Depuis cette date, plus personne ne doute de la qualité des whiskies japonais et ils occupent désormais une place prépondérante sur ce segment.

Deux grands groupes japonais

En premier lieu, on trouve le groupe Suntory, propriétaire des distilleries Yamazaki et Hakushu. On pourra d’ailleurs citer une boisson qui a fait le tour du monde, le blend Hibiki, qui a connu la célébrité grâce au film Lost in Translation. Sofia Coppola a ainsi mis en avant ce whisky japonais qui touche à l’excellence.

En second lieu, le groupe Nikka possède les distilleries Yoichi et Miyagikyo.

Un élément essentiel différencie les whiskies japonais de ceux d’autres pays de production, en effet aucun transfert de stock ne s’effectue entre distilleries, ainsi les blends sont élaborés et vieillis dans les distilleries appartenant à chacun des groupes.

Des conditions idéales

La situation géographique des îles japonaises, notamment de celle d’Hokkaido, favorise une production de qualité. En effet, on trouve ici un climat tempéré idéal pour la fabrication du whisky, l’eau est également très pure, et on trouve des tourbières permettant d’obtenir des single malts idéaux.

On pourra par exemple citer la distillerie Yoichi, qui a la chance de pouvoir profiter d’une source d’eau filtrée au travers de la tourbe et qui s’avère être l’eau idéale pour réaliser du whisky. La proximité avec la mer offre également des avantages non négligeables dans la fabrication de cette boisson.

Quelques références connues et reconnues

Ainsi que vous puissiez vous aussi profiter du whisky japonais et faire un choix judicieux lors de votre achat de Whisky, voici quelques références qui devraient vous intéresser. Attention en revanche aux disponibilités de ces alcools d’exception, ils sont en effet très demandés et les stocks très limités.

21 ans hibiki

Hibiki 21 ans d’âge se compose d’un malt clé issu de fûts de sherry (xérès) de Yamazaki, mélangés à des whiskies de grains moelleux. Hibiki 21 ans d’âge est un whisky aux arômes de fruits séchés et aux notes épicées. Sa richesse et son raffinement laissent durablement en bouche un écho à la profondeur majestueuse.

Japanese Harmony Hibiki

Constitué d’un assemblage des meilleurs single malts de Yamazaki et Hakushu d’âges différents, il possède aussi un soupçon de whisky de grain de la distillerie Chita.

Hakushu distiller’s reserve

Une grande qualité d’élaboration atypique et séduisante pour ce malt réinterprétant la notion de whisky sans âge en associant des whiskies jeunes exprimant des caractères déjà bien affirmés avec des whiskies âgés et précieux.

Hakushu 10 ans

Ce Single malt japonais légèrement tourbé provient de l’assemblage de quelques fûts de Bourbon de premier remplissage..

Yamakazi distiller’s reserve

Assemblage de fûts en chêne de mizunara et de fûts ayant contenu du xérès ou du vin de Bordeaux, il est marqué par des notes de noix de coco et d’épices douces (vanille et cannelle).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *