Publié le

A quelle température conserver son vin ?

température conservation des vins

Une fois son vin acheté, il va falloir le conserver… C’est à ce moment-là que se pose la question de la température de conservation du vin.

Alors, à quelle température devez-vous conserver un vin rouge ? Un blanc ou un rosé ?  Avant de répondre, soyez conscient que pour qu’un vin s’exprime pleinement, vous allez devoir faire bien plus que surveiller le thermomètre.

On pourrait penser que selon le type de vin, la température de conservation varie mais ce n’est pas le cas. Le plus pratique est de conserver l’ensemble de ses vin peu importe le millésime, la contenance, qu’il s’agisse d’une bouteille, d’un magnum ou d’un jeroboam, dans le même endroit et ce, dans des conditions optimales.

Où conserver son vin ?

Si votre maison ou votre appartement vous permet de dégager un espace de stockage comme un cellier ou une cave, dans ce cas placez-y vos flacons pour les laisser vieillir.

Éliminons d’emblée les solutions trop souvent vues chez les-non connaisseurs : le réfrigérateur ou le buffet de cuisine. Il n’y a qu’une seule bonne réponse :  la cave à vin.

Aménager une cave à vin

Un vin se conserve dans une cave à vin présentant les caractéristiques suivantes :

  • Une température constante par exemple comprise entre 16 et 18°C
  • Un taux d’humidité stable, entre 70 et 80 %
  • Une cave propre sans insectes ou moisissures
  • Une pièce close sans lumière
  • Un lieu sans vibration

Acheter une cave à vin

Si, comme la plupart des Français, vous ne possédez pas dans votre maison une pièce idéale pour la création d’une cave à vin, achetez-en une. Il existe dorénavant de nombreuses références d’armoires à vin, de la taille d’un réfrigérateur, qui permettront de converser le vin à la température idéale.

Louer une cave à vin

Sachez qu’il est également possible de louer une cave à vin dans certaines grandes villes françaises. C’est un choix idéal pour profiter d’un savoir-faire professionnel, mais les tarifs sont généralement élevés.

La température de de conservation d’un vin varie-t-elle ?

 

La température de conservation d’un vin rouge, d’un vin rosé ou d’un vin blanc est la même. C’est la température de service qui va varier.

Par contre, pour le vieillissement d’un vin en douceur, il est recommandé de garder une température stable sans variation de température trop important et trop brutal.

 

Les conséquences d’une mauvaise température de conservation

 

Les conséquences d’une température non maîtrisée

Une température trop élevée accélère le vieillissement de votre vin et l’empêche de s’exprimer pleinement. À l’inverse, une température trop basse ralentit, et peut même bloquer, le vieillissement du vin.

Les changements de température brutaux sont également nuisibles et affectent considérablement la maturité du vin.

Les vibrations abîment le vin

Les vibrations, provoquées par une machine entreposée à côté ou un meuble bancal, secouent les bouteilles de vin. De même, soyez vigilant lors du transport de ces dernières, ces secousses peuvent nuire à la qualité du vin.

L’humidité, aussi importance que les degrés

Avoir une température de conservation idéale de votre vin n’est d’aucune utilité si vous ne dosez pas le taux d’humidité. Une cave sèche entraîne le dessèchement des bouchons et réduit leur herméticité.

La lumière oxyde le vin

Le caractère oxydatif est recherché pour certains vins. Mais, pour la majorité des produits, il est à bannir. Évitez-donc que votre vin soit au contact de la lumière.

Pourquoi conserver ses bouteilles couchées ?

Dans les caves, nous avons l’habitude de voir les bouteilles conservées couchées. Il est préférable de les garder à l’horizontal pour que le bouchon soit toujours en contact avec le liquide. Si le bouchon n’est pas humide il s’assèche. Il est préférable de le maintenir “gonflé” afin d’empêcher l’air d’entrer dans la bouteille et donc de réduire les risques d’oxydation.

 

Pour le champagne, par souci d’uniformité, vous pouvez également conserver les bouteilles couchées, même cela n’est pas nécessaire. La pression dans la bouteille permet au bouchon de rester toujours humidifié.

 

En conclusion, il peut s’avérer difficile d’organiser le stockage de son vin, surtout si vous habitez dans un appartement. Si vous le pouvez, organisez l’aménagement de votre cave de sorte que vous puissiez la transformer en une petite cave à vin. Rappelez-vous que l’important pour que le vieillissement de vos bouteilles soit optimal : il ne doit pas y avoir de variation de température trop importante (la température idéale étant d’environ 18 degrés), l’air doit être sain et pensez à vérifier l’humidité de la cave. En étant vigilant sur ces aspects le vieillissement et la conservation de vos bouteilles sera idéal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *