Posted on

Comment servir du vin comme un sommelier ?

Déguster du vin s’avère plutôt aisé. Porter le verre à son nez puis à sa bouche pour découvrir une palette aromatique généreuse, quoi de plus simple nous direz-vous ? Oui mais lorsqu’il s’agit de servir ce dit vin, nombreuses sont les personnes qui se retrouvent dans une situation plus périlleuse.

Afin de faire de vous un vrai sommelier, nous vous dévoilons nos petits secrets de service pour épater votre entourage.

La température !

Cette étape est primordiale afin que la dégustation se déroule dans les meilleures conditions. En amont de la dégustation vous devez en tant qu’hôte vous assurer de la bonne température de votre vin selon plusieurs critères, notamment le cépage et le type de vin : rouge, blanc, effervescent, tranquille, rosé, tannique… Afin de vous guider au mieux, n’hésitez pas à solliciter votre caviste en ligne Place des Grands Vins. Notre équipe de professionnels passionnés se fera une joie de vous répondre.

Nous vous conseillons aussi de lire l’article «  Dans quel verre sert-on le vin ?  » pour plus de conseils.

La présentation de la bouteille !

Tout d’abord, sachez que même en petit comité ou  » à la bonne franquette », il est de bon ton de présenter le vin que vous allez servir à l’ensemble des convives. Pour ce faire nous vous suggérons d’incliner la bouteille à 70°, étiquette apparente, une main au niveau du fond de la bouteille (la partie inférieure) et une autre au niveau du goulot (la partie supérieure).

Tout en présentant la bouteille à vos convives, vous pouvez présenter oralement le vin en annonçant sa provenance, son appellation si il y’en a une, etc. Pour les plus audacieux et curieux, vous pouvez en prévision de votre dégustation faire des recherches sur l’histoire du vin et en conter les mérites à vos invités.

 

verser du vin dans un verre

Comment ouvrir une bouteille de vin ?

Pour l’ouverture de la bouteille plusieurs écoles s’affrontent : l’ouverture avec un tire-bouchon sommelier ou l’ouverture avec un tire-bouchon bilame.

Pour choisir l’un ou l’autre, il s’agit en réalité d’observer les conditions dans lesquels le vin peut être manipulé.

En effet, si le vin ne présente aucun défaut au niveau du bouchon on préférera le tire-bouchon sommelier qui de par sa polyvalence (couteau, double-leviers, praticité) paraît idéal.

Il peut de prime abord étonner et faire « peur » mais une fois que vous aurez pris le coup de main avec celui-ci, nous vous assurons qu’il sera votre meilleur allié.

Le tire-bouchon bilame, parfois préféré pour l’ouverture de l’ensemble de vos bouteilles de vin, par son apparence plus stable et une meilleure prise en main, est en réalité plutôt préféré pour ouvrir les bouteilles qui présentent des problèmes de bouchons (effritement la plupart du temps). En effet, celui-ci permet d’enlever plus délicatement les particules de bouchons pour éviter que celles-ci ne se retrouvent dans la bouteille.

Et en parlant de particules…

Justement, nous allons vous révéler un atout majeur du fameux tire-bouchon sommelier ! Celui-ci est davantage pratique car lorsque vous ouvrez votre bouteille. Celui-ci est doté d’un petit couteau permettant une coupe propre et soignée de la collerette (petite partie en aluminium présente sur le goulot de la bouteille sur laquelle est généralement placée la CRD (capsule représentative de droits) et souvent colorée en rouge, vert, blanc.

Cette partie en métal doit toujours être ôtée afin d’accéder au bouchon. Il faut éviter au maximum le contact entre le vin et le métal afin de ne pas altérer le goût du vin.

Le service du vin !

Une fois votre bouteille ouverte, afin d’assurer un service irréprochable, nous vous conseillons de proposer à l’un des convives de se porter volontaire pour goûter le vin, afin de vérifier qu’il n’y aucun défaut dans le vin.

Une fois un volontaire désigné pour goûter le vin, nous vous conseillons de porter son verre au niveau de vos coudes, en le tenant par le pied et de verser une petite quantité du vin. Si votre vin goûte sur la bouteille vous pouvez servir ce dernier en la tournant légèrement afin de stopper la goûte à la fin du service du verre. Vous pouvez également essuyer à l’aide d’une serviette, ou bien utiliser un stop-goutte qui se positionne à l’intérieur du goulot afin de réguler le service du vin.

Si le vin a un défaut il vous faudra changer la bouteille. Prévenez votre caviste en ligne Place des Grands Vins qui se fera un plaisir de vous proposer une nouvelle bouteille de vin. Si rien n’est à signaler vous pouvez alors servir l’ensemble des convives, préférez le service des dames avant celui des hommes afin de respecter les mœurs. N’oubliez pas de remplir le verre du volontaire qui a goûté le vin afin de lui servir une quantité égale à celle des autres convives.

Le service effectué, vous pouvez poursuivre par une dégustation animée et commentée entre amis ou bien tout simplement en profitant d’un moment de partage et d’échange.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *